GRAAL

Guilde des Redoutables mais Amicaux, Aventuriers Ludophiles

Warhammer – Erreur sur la personne 2eme partie

Où les aventuriers sont confrontés pour la première fois à l’horreur mutante.

Personnages-joueurs présents :

mars-copie

Mars Orya, elfe monte-en-l’air

helena-copie

Helena Kramer, humaine avocate

lambertus-copie

Lambertus Englander, humain patrouilleur rural et son cheval de guerre Verra

lotte-copie

Lotte Pfaffen, humaine chasseuse

samy-copie

Samy Cruchedor, halfling franc-archer et son canard qui tousse Brogriadoc

durak-copie

Durak Jotunnson, nain spadassin et son poney Haricot

Dans l’épisode précédent

Une délégation de héros et aventuriers de Talabheim ont pris la route pour Altdorf, la capitale de l’Empire. Leur objectif : rencontrer le prince Von Tassenick, prince d’Ostland, qui y réside actuellement afin de rencontrer les plus téméraires aventuriers de l’Empire et confier à ceux qui l’impressionneront le plus une mission de la plus haute importance.

Mais le voyage prend une mauvaise tournure lorsque leur diligence, conduite par les pires cochers de l’Empire, trouve sur sa route une mutante amatrice de chaire humaine.


La boue et le sang

got-mud« C’est elle » murmure Durak à ses camarades en pointant du doigt la mutante.
La créature a à peine le temps de remarquer la présence des voyageurs que son abdomen est aussitôt perforé par deux flèches de la part de Samy et Lotte.

C’est à ce moment qu’un hurlement plaintif similaire à celui d’un chien retenti, plus loin sur la route. Ce qui s’y trouve n’est pas visible car le chemin forme un coude et la forêt masque la visibilité.

Néanmoins, l’ouïe fine de Samy lui indique la présence d’au moins quatre personnes. Le hobbit décide, en compagnie de Lotte et Mars, de se faufiler parmi les arbres afin de pouvoir observer sans être vus…

A travers les fougères et la pluie, nos trois rôdeurs découvrent une scène terrifiante. Une diligence gît sur la route, son attelage est mort. Un homme doté d’une tête minuscule est en train de découper les chevaux à la hache. Une femme à tête de chien est profondément blessée au bras droit, elle hurle de toutes ses forces pendant qu’un homme au crâne pointu lui apporte les premiers soins. Une femme aux pieds de chèvre dévore le cadavre d’un enfant. Enfin, un homme à la peau d’écailles inspecte les cadavres des passagers.

A nouveau réunis les aventuriers tiennent conseil afin d’établir un plan. Il n’est pas question de fuir, il faut repousser la menace mutante et venger ces innocents voyageurs.

Samy, Lotte et Mars retournent à l’affut, de chaque côté de la route afin de surprendre les mutants avec leurs arcs. Pendant ce temps Durak, Lambertus, Héléna et Philippe (bien décidé à recouvrer son honneur en pourfendant le mal grâce à l’épée de sa famille) chargent de front.

Combat !

Avant que les mutants n’aient pu réaliser qu’ils étaient encerclés, les flèches de Samy et Mars transpercent « Peau d’écaille » à la jambe et au bras. Il tombe dans la boue, saignant abondamment et incapable de se relever.
Apeuré, « Tête Pointue » prend dans ses bras « Tête de Chien » et se dirige sans le savoir en direction de la cachette de Lotte et Samy. « Tête d’épingle », quant à lui, fuit en direction de Mars.

Au même instant, Lotte décoche elle aussi une flèche qui fini sa course à quelques centimètres de « Pieds de Bouc ». Alors que cette dernière regarde autour d’elle pour savoir d’où vient le projectile, Lambertus arrive à toute allure dans sa direction et la défigure d’un coup d’épée. La mutante se retrouve face contre terre et Héléna en profite aussitôt pour l’égorger sans pitié.

Voyant « Tête Pointue » approcher de sa cachette, Samy décoche aussi vite que possible une nouvelle flèche qui se plante dans le ventre du mutant. Il s’arrête net, dépose « Tête de Chien » par terre et se recroqueville, voyant le sang couler abondamment, il comprend que son heure est venue, sa vision se trouble. Il meurt quelques instants plus tard.
Voyant « Tête de Chien » désormais sans défense, Samy décide d’en finir en l’égorgeant avec sa dague.

De l’autre côté du chemin, même situation pour Mars, qui tire sur « Tête d’épingle ». Sa flèche s’encastre dans le bras droit du mutant ce qui le contraint à lâcher sa hache. L’elfe en profite pour rapidement l’achever avec un coup d’épée bien placé.

Tous les mutants désormais morts, les aventuriers contemplent le charnier qu’est devenu la route. La boue mêlée au sang donne une apparence apocalyptique au décors.

Le sosie

La nuit est tombée sur la Reikwald. La diligence s’est remise en route, laissant derrière elle les sépultures creusées par les aventuriers. Ce sera la dernière demeure des six voyageurs ayant trouvés la mort aujourd’hui.

Parmi eux, deux ont attirés l’attention du groupe. Le premier était une prêtresse de Sigmar qui portait un livre sacré et un marteau de guerre en or gravé du symbole de la comète sacrée. Durak a décidé de les garder afin de les rapporter au temple d’Altdorf.
Le second est un homme qui semble être en tous points le sosie de Lambertus. Plus intéressant encore, l’homme portait sur lui deux documents. L’un attestant qu’il se nomme Kastor Liberung, l’autre qu’il est le légataire d’un baron récemment décédé et qui vivait dans la proche ville de Bogenhaffen. L’homme était vraisemblablement en route vers Bogenhaffen pour toucher l’héritage. Lambertus se demande donc s’il ne pourrait pas profiter de la situation…

Pendant ce temps, Mars la voleuse ne perd pas le sens de ses priorités et en profite pour s’emparer non seulement des économies de plusieurs cadavres mais aussi du coffre contenant l’argent de la compagnie de diligence. Il y a à l’intérieur plusieurs centaines de pièces d’or. Un véritable trésor qu’elle accepte néanmoins de partager avec ses camarades.

Altdorf

Altdorf

Plus que deux heures de voyages sépare le groupe de la cité d’Altdorf.

Au bout d’une heure une Auberge Relais apparait. Gunnar et Hultz, avec le plébiscite de la plupart des voyageurs, décident qu’il est temps de s’arrêter.
Le groupe prend alors la décision de se séparer. Samy, Héléna, Lotte et Durak passeront la nuit à l’auberge pendant que Lambertus et Mars filent à cheval en direction d’Altdorf. Il reste peut-être une chance de rencontrer le prince.

Arrivés à destination ils sont accueillis par une marée humaine de garçons d’auberge et de guides racoleurs.
N’ayant pas de temps à perdre, ils filent en direction du palais mais un homme et une femme se mettent en travers du chemin de Lambertus.
Tout en le fixant, l’homme se gratte frénétiquement l’oreille avec le petit doigt. Lambertus interloqué ne sait pas comment réagir face à ce qui a tout l’air d’être une sorte de code. N’ayant manifestement pas obtenus la réponse qu’ils attendaient, le couple s’éloigne sans un mot et rejoignent une femme balafrée.

Vingt minutes plus tard, enfin arrivés devant les grilles du palais de l’Empereur, Mars et Lambertus ont la confirmation qu’il n’y a plus rien à y trouver. Selon les gardes, le Prince d’Ostland est reparti vers sa principauté depuis plusieurs heures…

Dépités, les deux aventuriers prennent la direction des quais où se trouve la maison de Mars pour une nuit de sommeil plus que méritée.
Alors qu’ils traversent le pont des trois péages une forte voix de dockers les interpelle.
« Mars ! Tu es revenue ? ».

A suivre…

2 Comments

  1. Faut pas oublier, que lors de l’hurlement de « tête de chien », les chevaux de la diligence se sont fait la malle, emportant un de nos intrépides cocher dans la forêt. ^^’

    • Bendir

      2 avril 2016 at 22 h 06 min

      J’avais commencé à écrire cette partie mais je trouvais que ça s’insérait mal avec le reste et surtout ça ne menait à rien. x)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2021 GRAAL